Avertir le modérateur

21 janvier 2007

Jusqu'à ce que la mort nous sépare, au théâtre du Rond-Point

medium_p30362_5.jpgAu départ, on craint le pire : une de ces caricatures de pièces vaines et prétentieuses que sait si souvent - hélàs - produire le théâtre subventionné avec cet insupportable jeu distancé que la plupart des metteurs en scène imposent aujourd'hui à leurs comédiens. Et puis, presque par miracle, le charme opère et l'humour s'installe. Noir, très noir. C'est bien écrit, souvent drôle, tellement c'est caricatural et représentatif des travers du théâtre contemporain. Le décor, délicieusement seventies, nous plonge dans l'univers des films de De Funès ou, pour les intellos, de ceux de Tati. On songe à l'extraodinaire intérieur du film "Oscar". L'auteur joue habilement avec les codes des différents registres théâtraux : vaudeville, boulevard, policier, mélo ; le tout soutenu par une bande son ingénieuse qui n'est pas pour rien dans l'atmosphère qu'a su créer le metteur en scène. On sort finalement convaincu et joyeusement surpris de s'être laissé prendre au jeu. Ce qui n'était visiblement pas le cas de l'immense majorité de la salle !

Jusqu'à ce que la mort nous sépare, de Rémi De Vos, mise en scène et décor d'Eric Vigner, avec Catherine Jacob, Micha Lescot et Claude Perron. Du 9 janvier au 18 février au théâtre du Rond-Point.

Commentaires

Salut Nicolas, tu occupes désormais la blogsphère, aurais-tu des désirs d'avenir ? Ton commentaire éveille un souvenir, j'avais assisté à une pièce avec C. Jacob à Chaillot, c'était une catastrophe, elle avait une diction de tuberculeux en phase terminale.
Longue vie à ton blog.
Didier

Écrit par : D. Blanc | 23 janvier 2007

bonjour nicolas
excellente soirée,je suis une habituée du theatre du Rond-Point,j'y ai vu de tout mais hier soir c'était un grand moment
j'ai souri,ri,eclaté de rire mais aussi je me suis trouvée parfois
mal à l'aise,interpellée par le texte, le jeu des acteurs
la piéce dure 1h20...le rideau tombe, je suis déçue, j'en redemande et la salle aussi.les gens restent assis ,discutent,cette pièce ne te laisse pas indifférent
Micha Lescot porte la pièce.Cet acteur à la silhouette de grand Duduche m'étonne toujours ,me séduit de plus en plus , sa seule présence peut donner du piment à la pièce .je ne peux que conseiller d'aller voir cette pièce mais aussi Le Mental de l'Equipe où il jouera gardien de but...
quant à Catherine Jacob..j'apprehendai ,j'avais tort elle a un jeu sobre mais efficace n'est pas en phase terminale et joue à merveille son rôle de mère possessive(presque que mieux que moi ...j'ai 3 fils ,je te le rappelle...)

Écrit par : fr.aubry | 31 janvier 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu