Avertir le modérateur

20 février 2007

Elle tient bon !

medium_h_9_ill_869305_segolene.2.jpgLa stratégie de dénigrement systématique à l'encontre de Ségolène Royal va peut-être finir par se retourner contre ceux qui l'ont intiée ou la promeuvent. Depuis des semaines, nos doctes spécialistes prédisent son décrochage, sa prochaine et inéluctable chute dans les sondages. Certains s'interrogent même sur son possible forfait et son remplacement par un autre candidat PS dans la course à l'Elysée.

Et si, à force de pronostiquer chaque dimanche soir une "semaine à hauts risques" pour la candidate socialiste - mais à deux mois du premier tour de l'élection présidentielle, chaque semaine, chaque jour n'est-il pas à haut risque ? (cf la mésaventure de la droite lors des dernières législatives espagnoles)  - ces oiseaux de mauvais augure n'étaient pas paradoxalement en train de servir Ségolène Royal ?

Car dans le climat actuel, la moindre embuche évitée, le moindre handicap surmonté apparaîssent comme un quasi miracle et renforcent finalement Ségolène Royal dans son image de femme forte, courageuse et déterminée, capable d'assumer seule l'adversité et de résister au système médiatico-politique établi. Ce qui aurait pû ou n'aurait dû être qu'une "simple" émission parmi d'autres est devenu un véritable "examen de passage" d'autant plus réussi qu'on nous annonçait le pire.

Les commentaires des éditorialistes ce matin reflétaient bien cette contradiction et peut-être ce désarroi. La catastrophe tant annoncée ne s'étant pas produite, force pour eux de constater que Ségolène Royal s'était plutôt bien sortie d'un exercice qu'on jugeait délicat. Du coup, nos savants commentateurs en sont réduits à professer la prudence et à attendre... le prochain faux pas !

Reste que l'audience particulièrement élevée de l'émission, malgré les vacances scolaires, atteste d'une véritable curiosité et même d'une véritable attente vis-à-vis des propositions de la candidate. Les applaudissements nourris dont elle a bénéficié à deux reprises en fin d'émission semblent également démontrer que son message a été plutôt bien perçu par le panel des téléspectateurs.

Tous ceux qui jugent que l'élection est "pliée" feraient bien d'être prudents !

Commentaires

mais oui elle tient bon ! c'est normal elle est forte, elle a une trempe d'acier, une volonté à toute épreuve! Ce n'est pas la débutante nunuche et amateur que l'on veut bien nous décrire à longueur de commentaires, ridiculisée à chaque maladresse! Comme elle l'a si bien dit dans l'émission tv la place qu'elle revendique est légitimée par son parcours boursière,énarque elle a du bosser dur, conseillère de françois Mitterrand pendant plusieurs années, députée réélue règulièrement même pendant les déroutes de la gauche, plusieurs fois ministre, sa victoire contre le premier ministre Raffarin pour la région Poitou-Charente !
est-ce le parcours d'une débutante? et moi j'ajoute le combat pour les primaires démocratiques de son parti malgré les coups bas, son énergie et sa volonté de maintenir les débats participatifs qui on le voit maintenant portent leurs fruits !sans compter maintenant le lourd handicap de la presse partisane (dénoncée aussi par d'autres candidats)
Quelle énergie !quelle foi combative ! qui n'a d'égal que l'acharnement contre elle. Et puis sans fvouloir aire du féminisme outrancier on peut bien le dire que rien ne lui est pardonné parce que c'est d'abord une femme et la première à pouvoir ébranler le fief jusqu'ici réservé aux hommes le pouvoir suprême, elle a osé!!
Que le petit monde politico-maccho- médiatique se ravise, elle n'a pas dit son dernier mot Ségo!

Écrit par : catherine Landry | 24 février 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu