Avertir le modérateur

20 juin 2007

Il faut sauver Arrêt sur images !

medium_asi.2.jpgChaque année ou presque, des rumeurs évoquaient une possible suppression d'Arrêt sur images, l'émission produite et présentée par Daniel Schneidermann sur France 5. Chaque année, depuis douze ans, l'émission était finalement reconduite.

Cette fois ci c'est officiel : ces cinquantes minutes hebdomadaires d'analyse critique de la télévision et des médias ne reprendront pas à la rentrée. Bien qu'il vante un devoir de transparence vis-à-vis des téléspectateurs, le communiqué de France 5 est plutôt laconique, se contentant d'informer que 6 émissions sur 26 ne seront pas reconduites en septembre dans un souci de "renouvellement" de la grille des programmes et de concurrence exacerbée avec l'essor des nouvelles chaînes de la TNT. Une information que l'animateur-producteur avait annoncé il y a plusieurs jours sur son blog et qui se voit donc aujourd'hui confirmée.

Nul doute que cette annonce devrait susciter pas mal de polémique dans les jours à venir, tant la question d'une éventuelle mainmise des pouvoirs politique et économique sur la liberté d'informer est devenue criante dans notre pays.

Alors, sommes nous en face d'une décision légitime d'une chaîne de télévision dans le cadre de sa responsabilité éditoriale ou faut-il voir dans cette suppression les premiers signes d'une forme de censure ou d'autocensure ?

Soyons clairs : qu'une émission soit appelée, après 12 ans, à évoluer plus ou moins profondément n'a rien de choquant. Surtout si, comme l'indique la chaîne, son audience s'effrite régulièrement. Sauf qu'à ma connaissance aucune proposition d'évolution n'a été faite à Daniel Schneidermann. Un changment de format ou d'horaire de l'emission aurait pû être envisagé et discuté. Or, c'est une décision brutale de suppression pure et simple qui a été préférée par la direction de la chaîne.

Concrètement, si cette décision devait être confirmée - ce qu'il y a malheureusement tout lieu de craindre - il n'y aurait plus sur la télévision française une seule émission d'analyse et de critique des médias. Au moment où chacun s'accorde à reconnaître le poids de plus en plus important des images dans la construction et le fonctionnement de notre société ; où la maîtrise de ces images constitue un élément de plus en plus déterminant pour la conquête et l'exercice du pouvoir et où les citoyens croulent de plus en plus sous le flot d'images et d'informations aux sources les plus diverses et souvent confuses, l'existence d'une émission de décryptage des médias comme l'est Arrêt sur images est absolument indispensable. C'est même une question de salubrité publique et démocratique.

On peut ne pas être toujours en accord avec le contenu ou le traitement de l'émission, on peut contester certains choix ou certaines lectures, on peut même goûter avec modération la personnalité - controversée - et le côté un peu Saint Just de Daniel Schneidermann. Mais on ne peut nier que cette emission est un formidable espace de liberté, comme il en existe peu dans notre paysage médiatique. Comment ne pas constater, en effet, que l'augmentation quantitative de l'offre télévisuelle à laquelle on assiste depuis ces dernières années, notamment avec la TNT, s'accompagne malheureusement trop souvent d'une diminution de la qualité et de la diversité réelle des programmes, au nom de prétendus impératifs d'audience. N'est-ce pas précisément la mission première d'une chaîne de service public comme France 5, financée en grande partie sur des deniers publics c'est-à-dire par nous tous, de ne pas tout sacrifier à l'audience et de jouer ce rôle à la fois civique et pédagogique ? Et comment ne pas constater le divorce qui s'installe chaque jour un peu plus entre les citoyens et les journalistes faute de la part de ces derniers d'accepter une quelconque autocritique ou tout le moins un quelconque ragard introspectif sur leur travail et les conditions de production de l'information dont ils sont eux-même bien souvent prisonnier ?

Autant par sa brutalité que sur le fond, la décision de France 5 est donc inacceptable. Qu'on le veuille ou non, Arrêt sur images est devenu aujourd'hui le symbole des trop rares espaces de liberté, d'intelligence, de débat, de confrontation et d'anlayse critiques qui subsistent dans notre société médiatique. Sa suppression, quelques semaines seulement après l'entrée en fonction d'un nouveau président de la République sur lequel pèse - à tort ou à raison - de lourds soupçons de contrôle ou de connivence avec les médias, ne pourra qu'alimenter la défiance de plus en plus forte qui existe entre les citoyens français et leur appareil médiatique.

A la direction de France 5, je le dis simplement : il serait sage de renoncer. Mais si celle-ci devait perceverer, il faudrait tout mettre en oeuvre pour qu'Arrêt sur images renaisse rapidement de ses cendres. Et pourquoi pas en appeler à notre nouveau président de la République qui semble tout puissant et si enclin à l'ouverture ces derniers jours ?

Commentaires

j'adore arret sur image! emission perspicace et objective qui transforme le telespectateur d'une passivite certaine face aux emissions a un telespectateur analyste et intelligent!

pourquoi ne pas la diffuser sur le net?
ou sur un canal special sur le cable et la tv par adsl?
il ya des chaines qui n'ont aucun contenu!!!

james

Écrit par : James | 20 juin 2007

J'ai été également surprise de la suppression de cette émission qui est comme vous l'évoquez si bien essentielle dans le paysage audiovisuel français! Comment empêcher sa suppression??? Une pétition était elle vraiment efficace??? Faut il en faire une seulement pour montrer notre mécontentement et que nous ne sommes pas tous naifs???

Écrit par : Coline | 20 juin 2007

Oui ! Il faut sauver Arrêt sur Image !!!!!!!!!!!!

Écrit par : Urbain | 20 juin 2007

Le fait d'avoir mis a la porte cette émission est un réel scandale.
Cette émission etait l'une des plus subtile de la télévision francaise, l'une qui permettait d'etre un contre pouvoir face aux média de masse.(tf1 une vraie catastophe,m6, meme france2,3, seul arte est crédible car cette chaine apporte un réel plus,un décalage,et des infos internationales assez pertinente.
Bref, j'éspére réellement qu'un concensus soit pris rapidement avec la direction car la c'est moche pour cette équipe talentueuse.
Pour ma part, la télé c'est terminé depuis deja 2 ans.
Et je suis pas mort!

Écrit par : Campo Alexandre | 20 juin 2007

mais non c'est Willy qu'il faut sauver ... "Arrêt sur image" c'est un paquet de gens qui parlent et s'écoutent parler mais au final le débat n'avance pas.

Écrit par : Scary | 20 juin 2007

Le fait que le mot "SARKOZY" figure parmi les 5 tags de cet article est proprement scandaleux... C'est a se demander qui manipule qui. Allez, bon vent gaucho.

Écrit par : david | 20 juin 2007

enleve ta photo t'as une sale gueule

Écrit par : rominou | 20 juin 2007

Cette émission est beaucoup moins un espace de liberté qu'une tribune qui permet à D. Schneidermann de faire chaque semaine ou presque le procès de la droite en général et de N. Sarkozy en particulier. Je ne vois donc pas au nom de quoi je continuerais en tant que contribuable à subventionner cette émission qui sous couvert d'analyse critique du travail des médias s'emploie à faire de la propagande pour la gauche. Si Schneidermann veut faire de la politique, qu'il la fasse au grand jour en se faisant élire député mais qu'il ne se camoufle pas derrière une émission de télévision.

Écrit par : Bolindo | 20 juin 2007

Cette emission est sans intéret ...

Écrit par : Gérard Coron | 20 juin 2007

Tant mieux la fin d'arrée sur image,ça cause beaucoup,et en fait à la sortie
toujours sur la méme ligne..........allez du balai

Écrit par : arieta | 20 juin 2007

Je trouve scandaleux qu'une des rare émission qui ne m'abrutissais pas soit supprimée. Comme quoi la Télé-Poubelle n'a pas fini de sévir. Reste à esperer que le programme qui se substituera à cette émission sera de qualité au moins égale.
Cordialement.

Écrit par : Freeman | 20 juin 2007

Marre de tout le tapage fait par ce gauchiste de Schneidermann pour garder son fromage qui pue.

la terre ne s'arrétera pas parce que le sieur Schneidermann ne pourra plus pontifier sur France5.

Il se prend vraiment pour le nombril du PAF !

Si son émision est vraiment la meilleure de tout ce qui se fait sur la TV ,il n'aura aucun mal pour la faire admettre sur une autre chaine francophone .
Les belges et les suisses qui bavent devant vont lui faire un pont d'or .

Il aura le meme succés que la semaine de 35 h que le monde entier nous envie (dixit ses copains de goche)

Bon vent et bonne chance ,M Schneidermann ,meme si je suis désormais privé de voir votre visage chafouin qui respire la franchise ,l'honnêteté et l'impartialité .

Écrit par : jules | 20 juin 2007

analyses critiques : mes couilles, on a le point de vue de journalistes sur le travail d'autres journalistes.
une émission inutile, qui fait croire au peuple français que nous sommes en démocratie; vivement la fin de cette émission.
merci

Écrit par : toto | 20 juin 2007

Le principe pourrait-être à retenir s'il l'exercice n'était pas toujours partial. A cause de cela cette émission se décrédibilise et n'intéresse qu'un segment particulier et ciblé de téléspectateurs. Le métier de journaliste pourrait consister aussi à faire sa propore auto-critique : A quand un arrêt sur images de l'émission elle-même?

Écrit par : Hébert | 20 juin 2007

Pour la question d'arrêt de "arrêt sur images", c'est bien dommage car il y a tellement de télé-poubelles sur notre télévison française comme on en voit sur le câble,... et c'est très triste… surtout de voir des idiots comme certains qui font des remarques stupides et vraiment pauvres qui ADORENT les télé-réalités, les émissions où on gagne un max de fric où on apprend rien de la vie !!!! Quelle misère mais que faut-il faire ?

Écrit par : Jerry | 20 juin 2007

PS au message précédent
a l'attention exclusive de Nicolas (delaunay) .
Comme "rominou" l'a écrit plus haut :
C'est vrai ,enléves ta photo ou fermes la bouche .

Écrit par : jules | 20 juin 2007

Encore une émission qui dérangeait M.Sarkozy !
A quand le tour des guignols !!!????

Écrit par : Ecoeuré | 20 juin 2007

Dsl ,"Jerry" je n'aime pas les télés réalités mais c'est vrai aussi que je ne suis pas dans la catégorie des "intellos bobos gauchos nombrilistes"

Écrit par : jules | 20 juin 2007

C'est vrai, cette émission donnait la fâcheuse impression au peuple français qu'on vivait en démocratie alors que c'était même pas vrai.
On devrait forcer ce Schneiderman à faire son auto-critique et à présenter ses excuses à ses supérieurs ainsi qu'à tous ses collègues journalistes. Restaurons le respect et la valeur travail.

Écrit par : Etchdi | 20 juin 2007

Et d'un coup de baguette pas magique on réduit nos chances d'accéder à une information de qualité...

Écrit par : Elohim | 20 juin 2007

Sauvons la vrai télé de service public !
Une émission d'intérêt général, voilà ce qu'était arrêt sur image.
Perso, je n'ai plus de TV depuis 5 ans et franchement c'est bien, mais il y a toujours quelques émissions, films ou événements qui vous font vous dire, parfois, c'est quand même pas mal la TV, et arrêt sur image était inconstestablement de celle là. Avant, j'avais parfois un petit remord à ne pas payer de redevance pour une chaine comme la cinq, maintenant il a disparu ce remord et puisque la tv de service public, ne rend pas service au public alors je serai un peu extrémiste en disant :supprimons ce faux service ! (on le remettra en place différemment et sur d'autres supports)

Écrit par : thecitronvert | 20 juin 2007

Le tour des guignols !!!?? (paranos)

Il y a déja longtemps qu'ils sont sur tous les forums pour sauter sur tout ce qui bouge et 100 fois plus depuis le 17 Juin.

Écrit par : jules | 20 juin 2007

jusqu'a aujourdhui je ne savais pas que M. Schneidermann etait de gauche! Je regarde pourtant arret sur image que je trouve tres objective et que je ne lui trouve pas d'etiquette politique! Mais je comprends qu'elle derange les autres emissions puisqu'ele les critiquent sur une base scientifique!

Je pense que c'est une erreure de donner des etiquettes comme ca! il faut se faire une opinion independante en regardant l'mission objectivement!

James

Écrit par : James | 20 juin 2007

A l'attention de Jules

Les réactions sont sur l'émission et non sur tes états d'ames

Écrit par : Pascal | 20 juin 2007

A l'attention de Pascal

Jules te dis bien des choses .

Écrit par : jules | 20 juin 2007

Pétition en ligne :
http://arret-sur-images.heraut.eu

+ de 20.000 signatures en deux jours

Faites tourner l'info

Écrit par : Philippe | 20 juin 2007

A celui ci-dessus qui ne souhaite pas suventionner l'émission à travers la redevance ... Que dire de TF1, plus de 30% d'audience, tenu par Bouygues un des 4 mousquetaires médiatiques qui entourent le président, qui plus est chaine co-dirigé par un de ses plus proches collaborateurs (Laurent Solly) depuis son élection. Est-ce normal de faire payer une redevance dans ces conditions? Sans compter toutes les histoires du même genre depuis janvier. Avant de parler d'éthique, il vaut mieux regarder dans son propre camp. Le mien est celui d'observer et toute émission critique, reconnue de qualité malgré d'éventuels défauts, et stoppée sans explication réelle, avec les sous-entendus que nous connaissons, est une nouvelle pierre à l'édifice de la méfiance envers les médias.

Écrit par : Baltar | 20 juin 2007

Je trouve marant que les personnes qui laissent des messages "anti-gauchos" et que je qualifierais donc de droite soient beaucoup plus enclines aux insultes... Une fois de plus le pouvoir de l'intelligence a fait sa preuve...
Quant a l'emission en question, elle va definitivement faire disparaitre un des derniers ilots d'autocritique disponibles dans le PAF...
Bien a vous.
PS: pour les rigolos qui penseraient que les accents manquants sont des fautes d'orthographe, j'ecris ce message sur un clavier US.

Écrit par : Charles | 20 juin 2007

Bonjour,
personnellement je suis droite et je regarde souvent arret sur image. Je n'aime son presentateur et je trouve les reportages souvent biaises mais neanmoins instructifs la plus part du temps.

Il faut quand meme reconnaitre que cette emission a ete la seule a defendre N. Sarkozy lors de la crise en banlieu et ce qu'il s'etait reellement passe lors de sa visite ou il avait prononce le fameux mot "racaille". Les autres media (TF1 en tete) s'etait alors empresse de manipuler l'information afin d'obtenir des images spectaculaires et d'atteindre M. Sarkozy.

Je ne trouve que nos chaines de teles hertziennes sont bien trop controlees par les syndicats (il n'y a qu'a constater comment les conflits sociaux sont traites), on entend toujours qu'un seul son de cloche.

Bref, cette emission etait vieille et son audience s'effritait, il est donc normal qu'elle disparaisse.

Cordialement,
toto.

Écrit par : toto | 20 juin 2007

Je trouve très grave la suppression de cette émission qui permet de traiter des sujets d'actualité. C'est très dommage que la tévésion n'ai pas de liberté d'expression alors que la télé privé en est déjà privé !!!!! En espérant que cette émission intéressante et instructive ne soit pas remplacée par une émission abrutissante et people !!!!

Écrit par : Olivier | 20 juin 2007

Schneidermann a le droit d'avoir toutes les opinions qu'il veut, mais il n'a pas le droit de nous infliger sa tête de psychiatre qui connait mieux que nous la portée des images et le sens véritable de nos propos. Schneidermann est un donneur de leçons, un de plus, et j'ajoute pour l'avoir vu vivre en privé, un gauche caviar comme on n'en imagine même plus.

Écrit par : hec | 20 juin 2007

A tous les blaireaux qui applaudissent la censure, qui sont venus ou viendront répondre ensuite, je dis :
continuez à regarder la télé en pensant les politiques ne la contrôlent pas, votez à droite et surtout plaignez-vous quand les zouaves appliquerons la TVA sociale !

Aurez-vous assez de jugeote pour vous dire que vous avez voté pour ce gouvernement ?

Écrit par : olivier | 20 juin 2007

Chaque fois que Schneiderman se fait virer, on a le droit à son refrain que tout le système est contre lui. Il a déjà fait la meme chose quand il s'est fait virer du Monde. Personne n'est iremplaçable. De plus son émission a perdu de l'audience et il a refusé de la reformater. Finalement, qui sème le vent récolte la tempête. Je vous conseille d'écouter les podcasts d'Europe1 de Lundi de l'émission de Morandini où le directeur des progs s'expliquent !!!!

Écrit par : Sebastien | 20 juin 2007

JE pense que france 5 n a pas besoin d un petit blero comme toi et gaucho de surcroit pour recevoir des conseils sur les emissions a conservé
alors si ta rien a faire retourne faire du theatre
marre des gauchos inactifs et inutiles non createur d emplois et donneur de lecons toujours a se plaindre en attendant que les acquits tombe du ciel
Moi j ai pas le temps de regarde la tele pendant les heures de boulot !!!

Écrit par : xavier | 20 juin 2007

Laisser donc le petit Jules tranquille ! Sa maman l'attend à la caisse centrale !!

Écrit par : Ecoeuré | 20 juin 2007

Oui c'est une super emission !! Pourquoi ne pas simplement la diffuser sur une autre chaine ?

Écrit par : stephane | 21 juin 2007

Inanité totale des medias et du journalisme a la television francaise. Les medias en France, c'est du jus de melasse. Tant que les francais n'auront pas les moyens de comparer leurs jus avec celui des autres (medias etrangers), ils ne se rendront jamais compte a quel point le leur est epais et visqueux. Le serail politique et mediatique est le meme , les medias s'auto-censurent pour ne pas facher les copains de la politique, pourquoi? parce que tout se passe à Paris (tous le monde se connait) et que le cynisme l'emporte sur les convictions (peu ont de couilles). C'est à vomir. Il y a toute une approche mentale et une culture du travail à changer en France. J'ai voter pour Sarkozy car les socialos ont, malgre une bonne ethique huma, trois temps de retards pour comprendre les finesses du pragmatisme economique...et que si cela devait passer par Sarko, cela passera par Sarko...maintenant c'est con si les instruments d'introspections mediatico-journalistique (oui c'est long la phrase) viennent a etre supprimé...les mecs à la direction de France 5 sont trop vieux ou trop cons pour ne pas se rendre compte que ASI c'etait une emission bien qui permettait à une nation de bovins de se desemboviner pendant 50 min...bref l'herbe est plus verte mediatiquement là ou je suis (GB)...Au moins les politiques rendent des comptes et les journaliste n'ont pas peur d'aller aux taquets... Signer la petition et envoyer la a des bovins (y'en a bcp) http://arret-sur-images.heraut.eu

Écrit par : Steph de Londres | 21 juin 2007

A propos, l'article est tres bien, pile ce que je pense.

Écrit par : Steph de Londres | 21 juin 2007

Vivement le tour des guignols de l'info!

Écrit par : prouteur | 21 juin 2007

Que vient faire Sarkozy dans le tag de cet article ????

ah, oui, ça y est, je vois, ... C'est surement un coup de Sarkozy qui saucissionne peu à peu les média, étouffe l'esprit critique, érige le censure en principe et veut instaurer une dictature en France...

Arrêt sur image, y'avait pas plus partisan, avec cette jeune gaucho de chroniqueuse, les yeux toujours shootés et les dents en avant, qui répétait 1000 fois les trucs au cas où on n'aurait pas bien compris qu'elle était de gauche. Bien lourdingue et bien insipide. Bon débarras.

Écrit par : olivier grès | 21 juin 2007

Sérieusement, cette emission n'est un danger pour personne, il aurait fallut un peu plus d'inteligence et pas des grosses ficelles assénées professoralement.... comme la majorité des gens je pense que bon débarras, ils nous saoulent et n'ont rien d'informant à dire.

Écrit par : Thibaut | 21 juin 2007

Encore une fois de plus avec la suppression de cette émission ce seront les intouchables (financiers politiques libérales et magouilleurs en tous genres) qui pourront profiter des médias et nous intoxiquer toute l'année.
Pire le grand public qui sera perdu va se retourner contre ceux et celles qui assurent leur défense!
Quand aux expressions si dessus imbuvables, la droite profite de toutes les opportunités pour casser les médias utiles a la compréhension de tous.

Écrit par : GLEIZES | 21 juin 2007

C'est le rendez-vous des donneurs de leçons ici !
Et même des lanceurs d'insultes nauséabondes et gratuites...[C'est vrai ,enléves ta photo ou fermes la bouche] ou encore [enleve ta photo t'as une sale gueule]...C'est beau la démocratie !
De Droite ...et de Gauche bien sûr... Que des émules de "Schneiderman" quoi !
Si je devais retenir une leçon... C'est que j'ai bien fait de balancer ma télé aux ordures !

J'ai comme une envie de gerber ce matin...

Écrit par : MEUH ! | 21 juin 2007

Alors si j'ai bien compris toutes les emissions engagées (de droite ou de gauche) doivent etre supprimées??? Ok alors supprimons le droit de savoir, vis ma vie, toutes les séries policières de TF1, les JT de 13 et 20h de TF1, FR2, qui veut gagner des thunes, arthur, pendons Pernault haut et court!
Etre gaucho comme vous dites n'est pas une maladie, juste une opinion différente et un état d'esprit. Continuez la censure, laissez faire et bientot vous vous en mordrez les doigt. Les rafles commencent!

Écrit par : seb | 21 juin 2007

Par pitié ne supprimez cette très bonne émission de décryptage.NON! NON! NON ! à la censure

Écrit par : riveac | 21 juin 2007

Moi je trouve que si, elle peut etre supprimé . Le débat est a chaque fois orienté comme si sans avoir commencé l'analayse il fallait deja donné une réponse ...alors supprimons la...


si vous voulez de l'analyse critique l'INTERNET regorge de site d'analyse critique des évenements et des medias alors.....

Écrit par : Tho | 21 juin 2007

La censure commencerait-elle déjà ? bon, je pense qu'on pourrait donc envisager l'arrêt des guignols... (quoiqu'ils le rendent finalement assez "rigolo" notre président en ce moment...?). Quand je rentrerai en France dans quelques années, il ne restera donc plus rien ? j'espère qu'on va tous se battre pour que ça n'arrive pas... Marie (CAMBRIDGE - UK)

Écrit par : Marie | 21 juin 2007

Bravo le ministère de l’audiovisuel, oups pardon, bravo France Télévison : ça c’est l’art de la stratégie, conserver les débats poussiéreux de Moati pour mieux couper la tête de Schneidermann et pouvoir ainsi dire : Ben non regardez-y a Ripostes, on reste ouvert. C’est juste une question d’audience…. TATATA…
Laissez nous notre antidote à l’intox de l’info.
Il faut sauver le soldat Schneidermann.

Pétition
http://arret-sur-images.heraut.eu

Écrit par : Jean Valles | 21 juin 2007

Pour ceux qui ne supportaient pas la tête de Schneiderman, ils ne savent pas utiliser la télécommande ou quoi ? Peut importe la tête de l'animateur de l'émission, le fonds c'est que l'émission était pédagogique (savoir lire une image : plan de foule rapproché comme la chute de la statue du dictateur d'Irak ou plan de foule élargi, savoir d'où vient un discours, etc)
Mes gamins ont regardé l'émission avec moi au fil du temps, il leur reste qu'ils savent lire la presse et regarder la télé d'un oeil critique et ne regardent JAMAIS M6 et TF1, ils n'en ont pas envie.

Écrit par : yaya | 21 juin 2007

Seule émission qui permet d'avoir une autre vision des 'informations' que nous fournisse les médias télévisuels. Cette émission devrait être encore plus regardée afin de permettre aux téléspectateurs de se faire une opinion personnelle au lieu de se faire polluer par les JT de 20h00. J'ai arrêté depuis quelques années de regarder les différents JT de 20h00, je ne lis que la presse écrite. Seule émission que je suis, car elle me permet de voir la ‘mauvaise fois’ des médias télévisuel. Alors Daniel Schneidermann si la ‘5’ ne vous donne plus la possibilité de continuer cette émission, partait la faire sur une chaine câblée afin de poursuivre vote quêté sur la vérité télévisuelle.

Écrit par : xavier | 21 juin 2007

les émissions ne sont pas la propriété de leur animateur ! à chacun son trvail . si la rédaction décide l' employé doit obéir .
Depuis quand un journaliste exigerait que son émission reste ad vitam aeternam .
bien sûr il y a des amateurs et des détracteurs . mais désolé d'une part nous n' avons pas à nous immiscer dans la stratégie d'une chaîne sans connaître tous les tenanats d'autre part à quoi rimerait d'avoir un journaliste si engagé ( libération .. ) qui déciderait de son poste !

au revoir il reste le chomage ou libé
je ne vous pleuirerais pas bien que le concept m' est plu .
place aux autres journalistes

Écrit par : jeff | 21 juin 2007

Une émission de TELEVISION qui analyse la télévision...
Les coiffeurs se coupent-ils les cheveux eux mêmes? Les dentistes soignent-ils leurs caries eux-mêmes?
Belle initiative, mais résultat médiocre qui relevait souvent davantage du procès agressif que d'une véritable analyse.
Il est important de garder un esprit critique vis à vis des émissions de télévision...sans utiliser la télévision. Pour cela, nous avons les débats, les articles, les livres, les émissions de radio, sur le sujet. En conséquence, je ne regarde pas Arrêt sur Images: CQFD

Écrit par : Snoop | 21 juin 2007

Commentaire sur les commentaires

Vous avez été plus de 2000 dans la seule journée d'hier à consulter mon blog. Preuve de l'intérêt manifeste que suscite l'arrêt d'Arrêt sur images.
Merci à tous ceux qui ont contribué par leur commentaire au débat sur cette information.
Je reste stupéfait de la violence, de l'irrespect, de l'intolérance et du caractère bien peu constructif de certains commentaires. Ceux ci semblent émaner pour la plupart d'aficionados de notre nouveau président. J'ignore s'ils ont bien conscience qu'en agissant de telle façon ils font une bien mauvaise réputation à leur leader et aux idées "d'ouverture" que celui-ci prétend incarner. Je regrette vivement que beaucoup préfèrent l'injure au débat d'idée. On a evidemment le droit d'etre en désaccord frontal avec ce qui est exprimé ici même ou sur d'autres blogs. Cela n'oblitère pas du nécessaire respect dû à tout débat démocratique décent. Mais il est vrai qu'à l'abri derrière l'anonymat de son écran, il est tellement facile de se laisser aller à de tels excès. N'en déplaise à certains (quoi qu'est-ce qu'elle a ma gueule ???!!) j'ai au moins le mérite du courage de mes opinions.

Écrit par : n.d. | 21 juin 2007

Et vlan, passe moi une tarte à la crème.
Le postulat de votre post étant que N. Sarkozy a censuré l'émission, tout ce qui réagissent dans un autre sens sont des suppots de l'UMP.
D'abord votre postulat, on ne voit pas d'où vous le tenez, si ne c'est peut-être d'un gros délire paranoïaque, qui vous permet de vous donner le frisson du défenseur de la démocratie.

Écrit par : olivier grès | 22 juin 2007

Relisez mon post cher Olivier, je n'ai jamais postulé que Nicolas Sarkozy était responsable d'une quelconque censure vis-à-vis d'Arrêt sur images mais que dans le contexte de suscpission que nous connaissons en ce moment au regard de la dépendance supposée des médias au nouveau pouvoir une telle supression ne pourrait avoir que force de symbole et renforcer un peu plus le désamour d'une large partie des citoyens avec leurs médias !

Écrit par : n.d. | 22 juin 2007

Arrêt sur image a vieilli et son présentateur est trop insupportable. C'est le concept de base qu'il faut sauver pour faire une nouvelle émission de qualité! Avec deux co-présentateurs moins caricaturaux, un de droite, un de gauche pour équilibrer!

http://mitterrand.2007.over-blog.com

Écrit par : Tonton | 22 juin 2007

L'ennui avec le battage médiatique qui a lieu autour d'ASI, c'est qu'on est en train de créer une légende quelque peu disproportionnée.

Cette émission fut-elle jamais le Chevalier Blanc de l'éthique télévisuelle que l'on voudrait aujourd'hui qu'elle eût été ?

Schneidermann s'y est montré volontiers arrogant, sectaire, sélectif dans ses indignations... Il a largement contribué à scier lui-même la branche sur laquelle il était assis. Ceux qui l'ont regardé fidèlement durant toutes ces années le savent bien.

Et surtout, il a déployé tout son jésuitisme de salonnard parisien pour ne jamais aller trop loin dans la contestation du système. Dans le dessein - évidemment - de pouvoir malgré tout y poursuivre une carrière.

Jusqu'à quel point une telle démarche est-elle défendable ?

Écrit par : juju | 24 juin 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu