Avertir le modérateur

09 décembre 2008

Des accomodements pas si raisonnables

accommodements.jpgIl faut parfois traverser les océans et parcourir plusieurs milliers de kilomètres pour retrouver la femme qu'on aime et finalement se retrouver soi même.

C'est, en substance, ce qui pourrait résumer le dernier roman du très prolifique Jean-Paul Dubois. Dans  Les accomodements raisonnables on retrouve son éternel anti-héros en proie permanente au doute face aux absurdités et aux tourments de l'existence.

Moins sombre que son précédent opus, Hommes entre eux, ce nouveau roman renoue avec l'humour décalé et la dérision chères à l'auteur mais qui ne l'empêchent pas d'aborder ses thèmes de prédilection : la peur du temps qui passe et l'angoisse de subitement ne plus rien connaître des êtres qui nous sont les plus proches : une femme qu'on a aimé mais qui semble définitivement avoir quitté le monde des vivants ; des enfants qu'on a élevés et qui nous paraissent presque étrangers ; un père dont on découvre estomaqué que toute sa vie il n'a fait que tricher.

On se laisse gentiment porter par l'écriture souple et fluide de Jean-Paul Dubois et c'est avec un vrai plaisir qu'on suit, mi amusé, mi attendri, le parcours de son personnage balloté au gré des vents et surnageant dans la tempête, si proche de nous en fait. Alors oui, il en faut bien des accomodements raisonnables dans cette vie en proie à l'excès et à la déraison, à la fuite et au déni. Et tant pis si ces accomodements ne sont finalement que provisoires... comme le sont chacune de nos existences.

 

Les accomodements raisonnables, de Jean-Paul Dubois, éditions de l'Olivier. 

 

 

 

 

07 décembre 2008

Enfin une arme antidéprime !

museehaut.jpgOubliez la crise, son avalanche de mauvaises nouvelles et de prévisions plus pessimistes les unes que les autres...

Ruez vous, si vous ne l'avez pas déjà fait, dans ce désopilant Musée haut - Musée bas sans doûte un des meilleurs films de l'année !

Adapter une pièce au cinéma s'avère un exercice souvent perilleux. Mais le pari de Jean-Michel Ribes est ici pleinement réussi gâce à une mise en scène particulièrement inventive. Du coup, on échappe aux désastreux films à sketches pour une création à la fois drôle et fluide.

La brochette d'acteurs, de Michel Blanc à Valérie Lemercier en passant par André Dussolier ou Fabrice Luchini tous plus brillants les uns que les autres, n'est évidemment pas pour rien dans la réussite du film. Mais c'est d'abord des dialogues et des situations, charges ravageuses contre le culturellement correct, dont on se délecte. On en redemande !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu