Avertir le modérateur

30 octobre 2010

Réforme des retraites : l'aveu

retraites.jpgL'information est passée quasiment inaperçue.

Pourtant elle est particulièrement révélatrice des impasses de la réforme des retraites adoptée définitivement cette semaine au Parlement et du double discours du Gouvernement.

De quoi s'agit-il ? De l'adoption en dernière lecture au Sénat d'un amendement à l'initiative des parlementaires centristes qui invalide purement et simplement tous les arguments développées par Nicolas Sarkozy depuis 3 mois pour justifier cette réforme.

A écouter le président de la République, cette réforme était d'une urgence absolue, elle allait régler durablement le problème du financement de notre système de retraite par répartition; il n'y avait pas d'autre voie possible et tous ceux qui s'y refusaient n'étaient que des irresponsables ou des démagogues.

Or que prévoit le dit amendement, adopté - c'est important à souligner - avec l'accord du Gouvernement ? Que d'ici 2013 - oui 2013 - on mettra en débat une réforme dite "systémique" pour envisager le passage à un système de retraite par point.

Le Gouvernement reconnaît ainsi implicitement que sa réforme n'est pas une véritable réforme globale, qu'elle ne règle pas le problème dans la durée puisqu'il faudra y revenir dans moins de 3 ans et qu'une autre réforme était bien envisageable, comme d'ailleurs l'avais suggéré la CFDT.

Bel aveu sur les motivations réelles du président de la République : marquer l'opinion et rasséréner son camp sur son courage réformateur. Et tant pis si, comme c'est généralement le cas avec Nicolas Sarkozy, la réforme ne règle rien sur la durée et a été arrachée au prix d'une rupture du dialogue avec les organisations syndicales; lesquelles s'étaient pourtant montrées particulièrement responsables dans cette affaire.

Une fois de plus, la gestion de ce dossier par le Gouvernement laissera un goût amer d'occasion manquée. Celle de rassembler tous les Français autour d'une véritable réforme juste et efficace de notre système de retraite.

Commentaires

Tout à fait d'accord,
Comme d'habitude avec Nicolas Sarkosy, on des réformes bien packagé par une équipe com' au top... Mais structurellement cela fait 3 ans que l'on rame... Et pire encore que l'on perd énormément d'argent à cause de ces même réformes mal pensées en terme d'efficacité.
C'est bien normal, le président dirige tout mais n'a ni idée, ni projet, ni vision... A part une seule que ça brille (aussi bien sa France que lui même, mais ça ne suffit pas...) !

Écrit par : lunaire | 29 novembre 2010

cela veut dire qu'il faudra redescendre dans la rue dans 3 ans ... ou alors, il faudrait que d'ici là la natalité explose !

Écrit par : Ming | 30 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu