Avertir le modérateur

24 décembre 2010

Comment lutter contre le phénomène "Marine" ?

marinelepen.jpgC'est sans conteste le "phénomène" politique de cette fin d'année.

Bientôt adoubéé nouvelle présidente du Front National et future candidate à la présidentielle, Marine Le Pen n'en finit plus de susciter l'inquiétude de la classe politique et les analyses des commentateurs plus ou moins avertis sur son ascension apparemment irrésistible.

Comment lutter contre le "phénomène Marine" dont chacun peut convenir qu'il est sans doute plus dangereux encore que son père ?

D'abord sans doute en ne tombant pas dans le premier piège tendu par la nouvelle égérie médiatique. Son viatique sur l'occupation des rues par les musulmans n'avait qu'un objectif : faire le buzz médiatique. Marine Le Pen aura été servie au delà même de ses espérances ! Etait-ce vraiment le but recherché de ses opposants ? J'en doute.

Mais en se saisissant habilement du thème de la laïcité, Marine Le Pen aura surtout confirmé une règle de notre vie politique : le Front National ne prospère que sur les failles et les défaillances des partis dits traditionnels et singulièrement de Gauche. Voilà ce qui arrive quand la Gauche ne prend pas suffisamment à son compte le combat pour la laïcité ! Qu'il ait fallu la "provocation" de Marine Le Pen pour que le PS exprime officiellement son opposition à l'exercice des cultes sur la voie publique est simplement stupéfiant ! Le comble c'est que Marine Le Pen passe ainsi pour une défenseuse de la laïcité à la française alors qu'elle refuse dans le même temps la construction de moquées pour que les musulmans puissent pratiquer leur religion dignement.

Comment lutter alors contre le "phénomène Marine" ? Pas non plus, comme le faisait Bernard Tapie dans les années 80, en insultant ses électeurs ou les traitant de salauds ! Manifestement tout le monde n'a pas retenu la leçon. Pour s'en convaincre, il faut lire cet édifiant article paru dans Libération mardi dernier intitulé sobrement "A Reims, Clovis et Marine Le Pen à l'apéro". Un modèle du genre en matière de parisianisme, de mépris social et de haine du peuple malheureusement fort répandu au sein d'une partie de l'élite politico-médiatique. Aucun recul, aucune empathie, pas le début d'une analyse dans cet article qui présente, comme souvent, le bon peuple sous le visage du beauf forcément raciste ! Un article qui ne peut susciter que la colère en retour et conforter les personnes qui y sont interrogées dans leurs convictions. Continuez comme ça, mesdames et messieurs de Libération, et vous vous étonnerez d'un nouveau 21 avril 2002 !

Commentaires

Entierement d'accord. Il est grand temps de se demander pourquoi par exemple, une partie non negligeable de l'electorat de gauche se tourne vers les sirenes de l'extreme-droite. Pendant des annees, la gauche a refuse de debattre avec LePen, disant qu'on ne debattait pas avec un fasciste. Le message n'a pas ete recu dans l'opinion publique. D'autre part, le ramdam fait autour de l'affaire des"prieres publiques" dans la rue montre surtout que les pouvoirs publics ont ignore le phenomene, ce qui a donne un excellent terrain au FN. De la meme facon des annees avant, questionner certaines pratiques de l'Islam vous faisait passer pour un raciste. C'est ce genre de lachete, et de demission qui drainent les electeurs vers Madame LePen.

Écrit par : Henri | 24 décembre 2010

Pourquoi voules-vous lutter contrer le phenomene Marine le Pen?
Entre l'explosion et la non-intégration de l'émigration musulmane en France et l'etat de l'euro et de l'Europe.... C'est son heure!
Plus vous la contrerez, mieux elle renaitra de ses cendres...
Laissez-penseeslibresla tranquille, c'est le plus efficace...et respectez des idées qui ne sont pas les votres.

Écrit par : Christine Toureilles | 24 décembre 2010

Pourquoi "lutter contre ce phénomène" ? On est dans une démocratie. Si cette future candidate gagne des voies c'est peut etre que les autres camps ne proposent rien et que les politiciens actuels (a gauche et a droite) ne sont pas efficaces. On entend trop souvent le dicton 'tous contre Sarkozy' .... mais le dicton ne dis pas pour faire quoi. La France est désormais un pays très endetté , les politiciens actuels ont appauvri la France. Je ne vois vraiment pas actuellement qui pourra relever le défit pour laisser à nos enfants un pays avec une économie équilibrée.

Écrit par : Mirza | 25 décembre 2010

entièrement daccord avec marine, vive le front national

Écrit par : bouchet | 25 décembre 2010

Je voterai pour elle malgré toutes les tentatives comme celle-ci de la diaboliser.

Et je ne suis pas le seul. Croyez-moi.

Car on est assez grand pour penser par nous même et personne n'a besoin de vous pour nous l'apprendre.

Un sympathisant du FN parmi tant d'autres

Écrit par : JeanMarie | 25 décembre 2010

Cette personne parle d'un phénomène que les bien pensants ne veulent pas entendre, de ce fait les gens écoutent avec attention son discours.
Désolé mais nous sommes trés nombreux a ne pas vouloir finir emporté par l'islam, et ses principes.

Écrit par : diba | 25 décembre 2010

Cette personne parle d'un phénomène que les bien pensants ne veulent pas entendre, de ce fait les gens écoutent avec attention son discours.
Désolé mais nous sommes trés nombreux a ne pas vouloir finir emporté par l'islam, et ses principes.

Écrit par : diba | 25 décembre 2010

JE N4AI PAS DE HAINE vous n'avez rien compris vous les bobos; vous ne résidez pas dans un quartier sensible ( je voterai marine lepen et j'en suis fière ) j'espère copier la suisse ( ces gens sont responsable et de bon sens );

Écrit par : BRUNEL | 25 décembre 2010

Vous mentez. Marine Le Pen ne refuse pas la construction de mosquées à trois conditions :

1. Que leur construction ne soit pas financée par de l'argent public (rupture de la laïcité) ce qui est le cas aujourd'hui pour beaucoup de Mosquée (Marseille, Poitiers, Strasbourg...
2. Qu'elles soient construite par l'argent des fidèles (en vérifiant l'origine du financement. Ex Arabie saoudite)
3. Qu'elles s'adaptent à notre architecture et ne constituent pas un acte ostentatoire politico-religieux qui agresse les Français dans leur culture et leur tradition.

Elle a déjà expliqué cela plusieurs fois. Alors, justement, faites votre boulot de journaliste :
http://www.nationspresse.info/?p=118945

Et restituer la vraie pensée de Marine Le Pen, clairement exprimée par celle-ci.

Écrit par : celeste | 25 décembre 2010

Certains musulmans font partie intégrante de la population française et ont à ce titre DROIT à un lieu de culte, qui, conformément à l'égalité de traitement doit être financé pour partie par l'argent public (aide) (en effet, l'état continue de financer certaines églises nouvelles..).

Quand je lis certains propos, j'ai tellement honte d'être française..

Écrit par : Lola | 25 juin 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu