Avertir le modérateur

25 novembre 2007

L'Univers de Catherine L

d25ccaa89f676fd2187f41d6baffbae1.jpgUne fois n'est pas coutume, voici une petite page promotionnelle pour un site ami.

Rassurez-vous, Catherine L. n'a pas grand chose à voir avec la célèbre et prolixe Catherine M. à part que ce sont toutes deux des femmes ! La Catherine dont il s'agit est un petit bout de femme hyper énergique que j'ai eu le bonheur de rencontrer il y a presque 10 ans sur le Val Maubuée, avec qui j'ai eu la chance de travailler et qui est restée une amie.

Sur les conseils de sa fille, elle vient d'ouvrir un blog où elle expose ses photos. Allez-y vite, vous serez, j'en suis sûr, bleuffé non seulement par leur qualité mais aussi par le message empreint de drôlerie et d'humanité qui s'en dégage... à l'image de notre si appréciée Catherine L. !

A noter que Catherine a déjà eu les faveurs, à deux reprises, du site internet de Libération.

6c51eb06a7b5cef38338ec52dc1ff2f1.jpgd743dc8da17f7d63e09ef1426ecd8a6f.jpg
ad78d9a1e6f0ff81e2c542125d09307e.jpg14d4c7f50fc3b535107368d43da96225.jpg

12 juin 2007

Le blog de François Mitterrand doit revivre !

medium_mitterrand.2.jpgLa fermeture du vrai-faux blog de François Mitterrand passionne la blogosphère si j'en crois l'affolement des statistiques de consultation de mon blog qui a enregistré plus de 1500 visites dans la seule journée d'hier. Voila de quoi longuement philosopher sur la bulle internet... bulle que je contribue, bien sûr, à alimenter moi même !

Ce qui est incroyable c'est que le journal Le Monde lui même ait consacré tout un article à ce sujet dans son édition de lundi soir, reprenant à son compte - sans les vérifier - les informations de Nicolas Voisin, blogueur devant l'éternel, qui prétend avoir identifié les auteurs du blog incriminé en la personne de Bruno Roger-Petit (journaliste, ex présentateur du journal du soir sur France 2) et d'Arnaud Montebourg. Lesquels viennent de démentir formellement ces allegations.

En attendant, ces affres font les affaires d'un autre blog posthume de François Mitterrand, concurrent nettement moins talentueux du premier et aux penchants sarkozystes affirmés, dont la fréquentation semble atteindre des sommets.

Au nom du pluralisme, décidément fort menacé ces temps ci, il est donc urgent que nous revienne notre authent.i.c (!) tonton. Je n'hésite donc pas à lancer officiellement un grand appel public pour que notre défunt président veuille bien réapparaître et nous livrer à nouveau ses précieux conseils qui seront autant de lumières dans les cieux si tourmentés de l'après 6 mai. Oui nous avons besoin de Toi. Ne nous laisse pas seuls comme des enfants égarés au milieu des disputes de François et Ségolène. Toi qui fut le seul à conduire la gauche au pouvoir à l'issue d'une présidentielle, reviens vite !

Si vous aussi, vous souhaitez que François Mitterrand revienne, laissez un commentaire. Je suis sûr que là où il est, il les lira, y sera sensible et peut-être même les entendra !

10 juin 2007

La seconde mort de François Mitterrand

medium_fm.jpgDepuis plusieurs semaines, par la grâce du Net, notre défunt président était revenu parmi les vivants pour commenter l'actualité de la campagne électorale, faire part de son analyse sur la situation politique et distiller quelques bons mots comme lui seul en avait le secret.

Pur produit de la blogosphère, le blog posthume de François Mitterrand avait fini par faire largement parler de lui dans les médias "traditionnels". Au point que ces derniers jours la polémique faisait rage dans le landernau politico-médiatique. Mais qui se cachait donc derrière ces lignes au style si bien immité ? Régulièrement pris à partie par notre Tonton virtuel, le célèbre journaliste Jean-Michel Apathie sommait même l'auteur de se départir de ce détestable anonymat.

Les hypothèses les plus diverses ont ainsi circulé sur l'identité de l'auteur jusqu'à ce que des blogueurs sans doute mieux informés ou plus transparents que d'autres livrent - enfin - le nom tant attendu. En quelques heures, on assiste alors à un de ces mouvements de houle comme seul le net peut en connaître.

Et l'on découvre ce matin avec effroi que notre François Mitterrand 2007 a décidé de s'en retourner parmi les morts, écoeuré sans doute par tant d'agitation ou tout simplement marri d'avoir été démasqué. Tempête dans un verre d'eau et polémique parfaitement futile assurément. Mais c'est précisément l'intérêt de la chose. Car ce nouvel épisode de la vie de la toile est caractéristique des nouveaux us et coutumes du net et de l'emballement, parfaitement vain, qu'il engendre régulièrement. Que des journalistes aussi reconnus que Jean-Michel Apathie ou Daniel Schneidermann accordent une telle importance à ces faits en dit long sur la bulle médiatique dans laquelle ils ont tendance à s'enfermer. C'est d'autant plus facile qu'il suffit de quelques clics, assis confortablement dans son bureau ou dans son canapé (si on est équipé en wifi) pour avoir le sentiment de partager d'indicibles secrets d'Etat (comme celui-ci : Nicolas Sarkozy était-il bourré ou essoufflé au G8 ?).

C'est sans doute à la fois la magie et la futilité d'un net placé de plus en plus au coeur même du système de production de l'information et qui a donc de bien beaux jours devant lui.

Et puis, si ce blog a rencontré à un tel succès c'est paut-être aussi le signe du désarroi qui règne à gauche et singulièrement au parti socialiste. Un PS qui semble n'avoir jamais réellement fait son deuil du seul homme qui le mena à la victoire à une présidentielle.

Mais que ceux qui affectionnent les conversations avec les morts se rassurent; un autre de nos grands héros a fait son retour récemment sur la toile : Pierre Bourdieu. Souhaitons lui longue vie et espérons qu'il n'aura pas à subir lui aussi les foudres de la bien pensance du net.

20 avril 2007

Internet c'est fou !

medium_google.jpgVoilà ce qui arrive quand, sans avoir rien demandé, on se trouve propulsé en tête de liste (ou dois-je dire de gondole ?) sur Google news : plus d'une centaine de commentaires, et sans doûte beaucoup plus de visiteurs, en moins de deux heures pour un modeste blog qui peine généralement à réunir ses 50 visiteurs journaliers !

Je devrais sans doûte être content : comme le prophétisait Andy Warhol, voici enfin arrivé mon quart d'heure de gloire et de célebrité grâce au net. Pourtant, tout cela m'inspire une grande perplexité.

Perplexité sur les critères de référencement de Google. Plusieurs d'entre vous se posent la question : qu'est-ce que le billet d'un simple blog comme le mien fait en tête de liste sur Google news, aux côtés d'informations censées être "sérieuses" produites par de "vrais" médias ou en tous cas de "vrais" journalistes ? Et bien franchement, j'en sais absolument rien et j'en suis aussi surpris que vous ! Je peux simplement vous affirmer que je n'ai aucune taupe chez Google ou chez 20minutes. Merveille de la technologie internet qui laisse ainsi sa chance à n'importe quel blogueur ou dangereuse dérive ouvrant la voie aux pires des confusions ainsi qu'à toutes les démagogies ? Le débat est ouvert. En tous cas il incite les lecteurs à la prudence et au regard critique (pour ça je vous fais confiance, vu la teneur de vos commentaires...) pour distinguer le vrai travail journalistique du simple mot d'humeur d'un citoyen engagé. A lire certains commentaires, y'a encore du boulot et ça aussi me laisse très perplexe.

Alors pour clore (provisoirement) le débat, quelques précisions à l'attention de ceux qui n'auraient pas bien compris :

- oui ceci est le blog d'un citoyen engagé et non l'article d'un journaliste professionnel

- oui je revendique une totale subjectivité et n'ai jamais prétendu à une quelconque objectivité ou neutralité (d'ailleurs ça n'existe pas, même de la part des "vrais" journalistes)

- oui je revendique l'humour, le second degré et même une certaine dose de caricature (encore que certains n'ont pas besoin de moi pour se caricaturer eux même !)

- oui j'accepte la contradiction, les avis contraires ou qu'on apprécie pas mon humour mais je déplore que les arguments de certains se réduisent à l'injure

- enfin... on garde son calme et VIVEMENT DIMANCHE !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu