Avertir le modérateur

13 janvier 2010

Séguin : pourquoi tant d'hommages ?

séguin.jpg

Grand serviteur de l’Etat, homme d’exception, Républicain hors pair… depuis le décès de Philippe Séguin jeudi dernier un déluge d’hommages s’est abattu sur la France dans une belle et émouvante unanimité médiatique.

 

Difficile de ne pas sourire – jaune – devant ce qu’il faut bien qualifier de vaste bal des faux culs venant de responsables politiques qui ont méthodiquement trahi ou tourné le dos à presque tous les idéaux défendus par Philippe Séguin – avec un succès électoral tout relatif – depuis 15 ans.

 

Reste que même si elles relèvent en partie d’une construction médiatique,  la considération pour l’homme et l’émotion liée à sa mort étaient palpables ces derniers jours chez la plupart de nos concitoyens – je me range d’ailleurs bien volontiers dans le lot.

 

Je vois au moins deux raisons pour expliquer cette émotion populaire sincère (en comparaison aux larmes de crocodiles de bien de nos politiques) : l’une bonne, l’autre moins.

 

La première : le goût prononcé des Français pour la nostalgie des Grands Hommes et un prétendu âge d’or de la politique, sur le registre du « c’était mieux avant », « il n’y a plus de véritable homme d’Etat en France »… Cette nostalgie n’est sans doute pas nouvelle mais elle est exacerbée depuis quelques années. Il suffit de voir la passion des Français pour leur patrimoine, leur généalogie et leur passé glorieux pour s’en convaincre. Un pays qui dépense plus d’énergie et d’argent public pour restaurer ses églises plutôt que pour créer des équipements pour la jeunesse n’est-il pas symptomatique de cette dérive ?

 

Deuxième raison : le rejet en creux de la façon dont le pouvoir est incarné aujourd’hui dans notre pays et singulièrement par Nicolas Sarkozy. Comment, en effet, ne pas voir dans l’émotion suscitée par la mort de Philippe Séguin une sorte de long remords de Français qui aimeraient trouver dans leur chef d’Etat rigueur, probité et intransigeance sur les valeurs quand ils ne voient dans l’actuel président de la République qu’agitation, compromission et soumission aux forces de l’argent.

 

Alors, nostalgiques les Français ? Peut-être bien, oui mais on les comprend…

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu